Qu’est ce que le BFR (Besoin en fonds de roulement) ? Calcul et optimisation

tresorerie-bfr-acasi

BFR est un terme qu’on entend régulièrement quand on parle avec des chefs d’entreprises ou des DAF. Que contient cette abréviation qui est au coeur de la gestion de la trésorerie d’entreprise ?

Il y a quelques jours une étude de KPMG et SideTrade sur les risques de trésorerie liés à la crise sanitaire du COVID-19 montrait des chiffres préoccupants concernant les retards de paiement de factures. « Environ 3,5 factures sur 10 sont échues avec plus de 10 jours de retard, versus environ 2 sur 10 avant le confinement. Le nombre de factures payées de manière hebdomadaire chute à environ 680,000 factures versus une moyenne de 780,000 avant la période du confinement, soit 12 % de baisse. »

Ce sont autant de retards de paiement qui vont peser sur le Besoin en Fonds de Roulement des entreprises françaises. Retour sur la définition et le calcul de ce terme, avec l’éclairage de Jonathan Cohen, expert-comptable et fondateur de la solution web Acasi pour les freelances et indépendants.

Qu’est-ce que le Besoin en Fonds de roulement ?

Le besoin en fonds de roulement résulte du calcul des ressources financières liées à son activité. Le BFR mesure ce qu’une entreprise doit mettre en œuvre pour couvrir le besoin financier résultant des décalages des flux de trésorerie correspondant aux décaissements (dépenses et recettes d’exploitation nécessaires à la production) et aux encaissements (commercialisation des biens et services).

Concrètement on regarde à un instant T le solde client, ou les créances clients. On regarde aussi le niveau de stock de l’entreprise et l’ensemble des dettes fournisseurs.

Le poste client influe beaucoup sur le BFR, si les clients payent tardivement, cela va venir augmenter le besoin en fonds de roulement.

Par ailleurs, la trésorerie joue un rôle très important sur le BFR, ces deux éléments se répondent sans cesse. En effet si l’entreprise a besoin d’argent, c’est que le BFR augmente. Cette augmentation du besoin de cash nécessite d’être financée.

Comment calculer le BFR ?

Le calcul du BFR prend en compte les actifs d’exploitation et les passifs d’exploitation. Il se calcule en déduisant le passif de l’actif.

Besoins-en-fonds-de-reoulement-calcul-brf-entreprise
Suggestion de calcul du BFR

Comment gérer son besoin en fonds de roulement ?

L’entreprise peut gérer son besoin en fonds de roulement en agissant sur 3 postes :

  • ses créances fournisseurs : des solutions traditionnelles comme l’affacturage peuvent être mises en place. Cependant elles ne sont pas adaptées à toutes les structures, les coûts varient et l’entreprise n’a aucune assurance contre le non recouvrement.

En France de délais moyen de retard est de 15 jours environ. Dimpl permet, à l’échéance de la facture, de récupérer du cash beaucoup plus rapidement, avec une tarification connue dès l’origine.

Jonathan Cohen, expert-comptable et fondateur de Acasi
  • son niveau de stock : Jonathan Cohen conseille d’éviter de sur-stocker et d’avoir une rotation des marchandises plus rapide
  • ses dettes fournisseurs : demandez un délai de paiement. La loi française autorise jusque 65 jours après la la livraison de la marchandise ou de la prestation. Cependant

Enfin, selon Jonathan, le fait de présenter une solution d’assurance à la facture contre les retards de paiement comme Dimpl à ses clients lui permet de mieux accompagner ses clients. Si la gestion du BFR est un élément clef dans la démarche conseil des experts-comptables, Dimpl apporte un outil simple et efficace à ces derniers.


Sur le même sujet…